Le bonheur au travail, une utopie ?

Un travailleur (f/h) heureux est :

  • 2 fois moins malade,
  • 6 fois moins absent,
  • 9 fois plus loyal,
  • 31% plus productif,
  • 55% plus créatif.

Les travailleurs se disent :

  • à 65% plus heureux s’ils ont des responsabilités,
  • à 82% influencés par leur boss en matière de bonheur au travail,
  • à 83% plus heureux si libres et autonomes
  • et à 94% plus productifs si ils sont heureux.

Ces chiffres sont tirés de l’excellent article du blog de Miss Philomene : Le bonheur au travail, plus qu’une évidence, une nécessité.

Cette femme, Laurence Vanhée de son vrai nom, élue DRH de l’année en 2012 en Belgique et auteur du livre Happy RH (Editions La Charte), a elle-même demandé à ce que son titre de DRH soit changé en “Chief Happiness Officer“.

Son leitmotiv ? “Liberté + Responsabilité = Bonheur + Performance

Pour y parvenir, 5 propositions à mettre en oeuvre :

  • Don’t (just) think : think green !
  • Don’t complain : Innovate !
  • Don’t work : Have fun !
  • Don’t motivate : Trust !
  • Don’t manage : Love !”

Et elle n’est pas la seule à penser cela. Preuve en est toutes les organisations qui rejoignent le mouvement Be Happy Day : http://happinessday.be

Quand la vision des RH de demain nous vient de Belgique et nous donne le sourire, j’aime !

Et si vous souhaitez rencontrer Laurence Vanhée, elle sera au centre du Hautmont, à côté de Lille, le mardi 25 mars : Informations et inscriptions

Happy friday !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *