Qu’est-ce qu’un manager responsable ?

Hier, j’ai participé à un atelier pour réfléchir au nouveau rôle des managers de proximité dans le monde de l’entreprise d’aujourd’hui, qui change à vitesse grand V. Plus spécifiquement, nous nous sommes demandés, dans un contexte dans lequel la Responsabilité Sociétale et Environnementale prend de plus en plus d’importance, comment devenir un manager responsable.

Tout d’abord, à l’inverse, nous avons imaginé quel pouvait être le portrait-robot du manager “irresponsable”. Voici quelques uns des retours obtenus. Ce serait un manager :

  • rigide,
  • autoritaire,
  • irrespectueux,
  • qui ne serait pas à l’écoute de son équipe,
  • qui ne serait pas ouvert aux nouvelles idées,
  • qui ne ferait pas confiance,
  • qui ne soutiendrait pas ses équipes,
  • n’aurait pas de vision,
  • ne ferait preuve d’aucune reconnaissance,
  • resterait sur ses acquis,
  • ne ferait pas grandir ses collaborateurs,

Evidemment, on pourrait encore en rajouter. Et, heureusement, ce manager n’existe pas. 😉

Mais, maintenant, à l’inverse, que serait un manager “responsable” ?

Voici ce à quoi le groupe de travail est arrivé. Un manager “responsable”, ce serait un manager :

  • ouvert à son environnement (à ce qui se fait dans son entreprise, en dehors de son équipe, mais aussi à ce qui se pratique en dehors de son entreprise),
  • engagé,
  • qui donnerait / partagerait du sens, qui véhiculerait des valeurs,
  • qui ferait évoluer / grandir son équipe, soucieux de sa montée en compétences autant que celle de chacun de ses collaborateurs,
  • qui développerait une proximité avec son équipe, et qui se positionnerait, vis-à-vis d’elle, comme un facilitateur,
  • qui s’alimenterait de sources d’information variées,
  • qui co-construirait en permanence avec son équipe.

Et comment aider les managers à devenir ces managers responsables ?

Et bien, la meilleure idée que j’ai relevée parmi celles qui ont été citées, c’est, tout d’abord, d’aider le manager à grandir lui-même dans sa fonction de management, c’est-à-dire l’accompagner dans son propre développement personnel (par des formations par exemple).

Mais d’autres idées intéressantes sont également ressorties :

  • Mettre en place une formation de management dans son entreprise pour s’assurer que tous les managers partent avec les mêmes bases ;
  • Pour faire grandir son équipe : développer les liens avec le service RH, connaître les talents de chacun de ses collaborateurs et s’impliquer dans les entretiens professionnels (promis : ce n’est même pas moi qui l’ai dit !) ;
  • Mettre en oeuvre des groupes de travail pour s’assurer d’avancer de façon participative ;
  • Créer des espaces d’échanges / des temps de communication informelle ;
  • Imaginer des espaces de communication inter-équipes ;
  • Inciter les managers à se créer un réseau ;
  • Les inviter à s’ouvrir au monde en participant à des forums, des rencontres avec d’autres entreprises…

Alors, qu’attendons-nous ? En route pour aider nos managers à grandir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *