Handikin

Comme chaque année, Umana a consacré 1% de son chiffre d’affaires à une association qui fait sur le terrain ce que je n’ai pas le temps de faire personnellement, mais qui me tient à coeur. Une façon de créer du lien entre le monde de l’entreprise et l’extérieur. Car à vous qui me faites confiance en travaillant avec moi, finalement, c’est vous qui avez donné à cette association.

Cette année, j’ai choisi Handikin, une association belge qui soutient un Centre d’Evaluation et d’Intervention pour les Enfants présentant un Handicap Mental et/ou de l’Autisme (CEIEHMA) à Kinshasa. Parce que quand on voit déjà la difficulté de prise en charge des enfants handicapés en France, on imagine combien cela doit être d’autant plus difficile pour les parents dans un pays où il n’existe quasiment pas de structures d’accueil. A l’heure où la République Démocratique du Congo vit une grave crise politique, certaines personnes, heureusement, continuent inlassablement leur oeuvre sur le terrain pour venir en aide aux enfants. C’est le cas de Joachim Mukau-Ebwel, qui a créé ce centre en 2001 et le fait vivre au quotidien, notamment grâce à l’aide financière reçue via Handikin.

equipe-ceiehma

Le CEIEHMA :

  • diagnostique le retard mental et/ou l’autisme ;
  • accueille en journée des enfants et des adolescents pour des interventions éducatives (près de 80 jeunes sont accueillis actuellement) ;
  • organise des “week-ends répit” pour les familles avec un accueil résidentiel du vendredi soir au dimanche midi pour 3 à 5 enfants avec un encadrement 1 pour 1 (ces week-ends permettent aux parents de souffler un peu et aux intervenants de travailler sur d’autres objectifs avec les enfants, comme l’autonomie personnelle et résidentielle) ;
  • forme et sensibilise les parents et les professionnels dans le domaine du handicap mental et de l’autisme.

Et franchement, quand on voit un enfant comme celui-ci qui, après avoir passé 5 ans dans le centre, a intégré une école primaire ordinaire avec une réussite aux tests d’entrée de 80%, c’est super chouette, non ?

enfant

Evidemment, tous les enfants ne peuvent pas ensuite intégrer une école ordinaire. Mais le centre leur donne la chance d’accéder à un développement optimal en fonction de leurs capacités, grâce à une équipe de professionnels congolais, épaulés à distance par leurs confrères belges.

Depuis 2010, Handikin a subventionné :

  • des primes pour contribuer au paiement des salaires du personnel (le manque de subvention rend critique la situation du centre et le personnel n’est pas toujours payé régulièrement) ;
  • l’achat d’un groupe électrogène pour faire face aux fréquentes coupures électriques ;
  • les équipements pour les week-end répit (lits, matelas, vaisselle…) ;
  • du matériel pédagogique et de loisir ;

Handikin soutient également la qualité du travail de l’équipe du centre en effectuant sur place des évaluations de fonctionnement et en aidant à l’amélioration continue des pratiques pédagogiques et organisationnelles.

Enfin, Handikin a pour objectif que le CEIEHMA devienne indépendant financièrement. Pour cela, ils multiplient les contacts pour essayer que le centre se voit attribuer un statut d’école spécialisée et soit ainsi subventionné par le ministère de l’éducation, ou qu’il puisse intégrer une structure plus importante.

Si vous aussi, vous souhaitez soutenir cette chouette association, portée par des personnes au grand coeur, rendez-vous sur leur site internet :

www.handikin.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *